AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'HEURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trouvère06
Plume d'oiseau


Masculin Nombre de messages : 54
Age : 70
Localisation : CAGNES SUR MER (Alpes Maritimes)
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: L'HEURE   Mer 6 Sep - 0:32

study



L’HEURE




Approche un peu pitchoun, je vais te raconter une histoire du pays cagnois.
Cela se passe au temps de la Reine Jeanne, c’était une époque terrible ! Pour te dire la Reine Jeanne fit son entrée au château de Rocca-Sparviera (roche de l’épervier). Tu peux en voir les ruines aujourd’hui au sommet de la colline de Coarraze au-dessus des gorges de la Vésubie. Coarraze ça veut dire " queue rasée " car une légende dit que ses habitants auraient jadis capturé le Diable en engluant sa queue et qu’il n’aurait pu se libérer qu’en se la coupant comme un lézard. La Reine Jeanne donc y fit son entrée à la tête d’une troupe en armes car elle fuyait Avignon où des ennemis forcenés voulaient l’abattre, elle et ses deux fils jumeaux. Elle s’installa donc dans ce château abandonné qui déjà passait pour maudit. A ses côtés Don Pancrazio, un moine inquiétant qui préférait le fond des bouteilles aux fonds baptismaux dont on chuchotait qu’il avait les pieds fourchus.
La nuit de Noël la Reine Jeanne descendit au village pour entendre la messe de minuit. En remontant au château la frayeur s’emparât d’elle : d’un ravin obscur au milieu des ténèbres une voix d’outre-tombe proféra un message chargé de menaces sibyllines " La Reine, au retour de l’église, trouvera table mise ! ". A peine fut-elle rentrée qu’un horrible spectacle se dévoila à ses yeux : Don Pancrazio, ivre mort, lui avait préparé un macabre banquet, sur un lit de plantes aromatiques reposaient les corps des jumeaux étranglés par un lacet et un poignard planté dans le cœur. Folle de douleur la Reine proféra la malédiction suivante :

" Roc, méchant roc

Sur toi le jour viendra

Où plus ne chantera

Ni poule ni coq ! "

Tout çà pour te dire combien terrible était cette époque ! A Cagnes sur mer les mauvaises récoltes et les impôts abusifs du seigneur Grimaldi jetèrent les Cagnois dans une affreuse disette. Affamés ils allèrent trouver les édiles de Saint Paul de Vence qui ne leur donnèrent qu’un méchant sac de pommes séchées en échange de leur plus beau carillon. Ils échappèrent ainsi à une mort affreuse. C’est pourquoi les Saint-paulois ne demandent pas l’heure aux Cagnois car ceux-ci ne leur répondraient pas !!!
Comment je galèje ? Monte à l’église de Saint-Paul, près de celle-ci dans la tour de l’horloge tu verras un carillon abrité par une cage ancienne sur laquelle tu pourras lire :
Hora est jam nos somno surgere (Il est l’heure que nous sortions du sommeil).


DIDIER
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'HEURE   Jeu 5 Juil - 1:00

j'aime bcp mais cette histoire fait peur.
tu pourrais raconter celle du diable stp?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'HEURE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» Comment envoyer un sms à une heure différée
» (Collection) Une heure d'oubli... (Ernest Flammarion)
» L'heure en mer, une histoire de chronomètre.
» [AIDE] Bug heure dété / d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Mespoemes.net :: Vos poèmes :: Textes/Lettres/Nouvelles-
Sauter vers: